Pourquoi cuisiner les petits pots de bébé maison?

Pourquoi cuisiner les petits pots de bébé maison?

Tu t’interroges sur les petits pots maison ? Tu te demandes si c’est intéressant de cuisiner pour ton bébé ? Découvre pourquoi cuisiner les petits pots de bébé maison.

Car les petits pots maison sont meilleurs

Le goût des légumes est préservé

Les petits pots maison conservent toute la saveur des légumes juste cuits à la vapeur.

As-tu déjà goûté à un petit pot industriel ? La saveur est très fade. Ce n’est pas dû à un manque de sel ni à nos papilles adultes. Le procédé de fabrication des petits pots est à l’origine de cette perte de saveur. Les légumes sont cuits une première fois, puis les pots sont chauffés à haute température pour les stériliser. Deux cuissons qui altèrent le goût originel des légumes.

Fais le test, goûte un petit pot industriel aux poireaux et une purée maison aux poireaux par exemple. Le goût n’a rien à voir. Cuisiner à la vapeur conserve tout le bon goût des légumes.

Quand tu cuisine les petits pots de bébé maison, ton bébé découvre les saveurs intactes. C’est parfait pour la découverte des goûts.

Le fait maison garantit plus de choix

Suivant les magasins, les rayons de petits pots sont peu variés et le menu de bébé tourne vite en rond. 

Avec les petits pots maison, tu choisis parmi tous les légumes disponibles sur le marché, tu suis le rythme des saisons : carotte, butternut, épinards, betterave, navet, petits pois, potimarron, haricots verts… La liste est longue, variée et sans cesse renouvelée au fil des mois.

Tu associe les légumes pour créer de nouveaux petits pots pour ton bébé. Envie d’une touche d’originalité? Ajoute au petit pot une pincée d’épices douces, comme le curcuma, ou d’herbes aromatiques, comme la ciboulette ou le persil, pour éveiller le palais de ton bébé gourmet.

Tu sais ce qu’il y a dans tes petits pots maison

Pour les premières purées de légumes, dénicher le petit pot avec légume unique est parfois compliqué. De nombreux pots industriels comportent de la purée de pomme de terre, parfois en proportion plus importante que le légume annoncé : pour des questions de texture, de conservation et… d’économies : la pomme de terre ne coûte pas cher. 

Il faut bien lire les étiquettes pour vérifier la présence de sel ou de sucres là où on ne s’y attend pas. 

Tu connais la composition exacte des petits pots que tu cuisines : ta purée de carottes contient des carottes et rien d’autre. 

Car cuisiner pour bébé permet de faire des économies

Payer moins cher

Les légumes frais ou surgelés sont bons marché. Cuisiner maison est plus économique que acheter des plats industriels. 

La différence de prix est encore plus flagrante avec les produits bio. Le corps de bébé est en pleine croissance : il est plus sensible aux pesticides que les adultes. Le bio est à privilégier dans la mesure du possible. Le pays d’origine des produits bio est à prendre en compte : les normes varient d’un pays à l’autre.

Achète les légumes frais ou surgelés pour gagner du temps et prépare de grandes quantités de petits pots à petit prix.

Éviter le gaspillage

Lors des premiers repas, ton bébé ne mange que quelques cuillères de purée. Le petit pot industriel ne se conserve que 24 heures au réfrigérateur, ensuite il finira à la poubelle.

La purée maison se conserve en général deux jours au réfrigérateur. Mais elle a l’avantage de pouvoir être congelée. En congelant les purées de légumes dans des bacs à glaçons, tu obtiens de petites quantités de purée, idéales pour les débuts de la diversification alimentaire. Ces glaçons de purée permettent ensuite de combiner plusieurs légumes facilement, puis d’ajouter une portion de protéines. 

pourquoi cuisiner les petits pots de bébé maison
Épingle-moi.

Pourquoi cuisiner les petits pots de bébé maison :

  • le goût des légumes est préservé ;
  • avoir accès à un large choix de petits pots ;
  • la composition exacte des petits pots est connue ;
  • c’est moins cher que l’industriel ;
  • ça limite le gaspillage.
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *