13 avril 2024
bébé constipé

Bébé constipé : 5 conseils pratiques pour l’aider

Ton bébé est constipé lors de la diversification alimentaire ? C’est un problème fréquent chez bébé et frustrant en tant que parent. Heureusement, des habitudes simples aident à éviter la constipation chez un bébé diversifié. Voici cinq astuces efficaces pour aider ton bébé à aller à la selle et lui éviter d’être constipé.

Il sera indispensable de consulter un médecin si l’épisode de constipation dure plusieurs jours malgré les mesures diététiques.

Astuce #1 : bien hydrater bébé

L’eau et les liquides sont essentiels pour maintenir un transit intestinal régulier chez bébé. Assure-toi que ton bébé boit suffisamment de lait maternel ou infantile et propose de l’eau lors des repas.

L’eau est un élément important lors de la diversification. Comme les autres aliments, il peut être nécessaire de proposer de l’eau plusieurs fois à bébé avant que celui-ci ne l’apprécie. D’autres contenants que le biberon peuvent être utilisés pour l’eau de bébé : au verre, à la tasse antifuite, à la tasse à bec ou à la paille. Encourage ton bébé à boire régulièrement pendant la journée, en veillant à ce qu’il ait accès à de l’eau fraiche et propre.

Les bébés allaités ont besoin de téter plus souvent lorsqu’il fait chaud, pour s’hydrater. L’allaitement à la demande permet de combler les besoins en lait maternel des tout-petits.

Pour les bébés au lait infantile, il est important de préparer les biberons correctement, en respectant le principe d’une mesure de lait pour 30 mL d’eau. Il ne faut pas ajouter plus de poudre, car cela risque de causer une constipation.

Astuce #2 : ne pas oublier les bonnes matières grasses dans l’alimentation de bébé

Les matières grasses sont importantes pour la digestion. Elles aident à lubrifier le tractus intestinal et à faciliter le passage des aliments. Elles aident à prévenir la constipation chez les bébés diversifiés. Les matières grasses saines permettent l’absorption des vitamines liposolubles telles que les vitamines A, D, E et K. Elles sont indispensables à la croissance de bébé et au développement de son cerveau.

Il est actuellement recommandé d’ajouter une cuillère à café d’huile par jour dans les repas de bébé, dès le début de la diversification entre 4 et 6 mois. L’huile est ajoutée juste avant de servir le repas à bébé, afin de conserver toutes ses qualités nutritionnelles. Varie les huiles pour combler tous les apports nécessaires : huile d’olive, huile de colza, huile de lin, huile de noix…

Pour les purées maison, l’huile n’est pas ajoutée lors de la préparation, mais au moment de servir le plat. Les petits pots industriels ne contiennent généralement pas de matière grasse ajoutée. N’hésite pas à y ajouter une cuillère à café d’huile avant de servir le petit pot à ton bébé.

Astuce #3 : éviter les aliments qui favorisent la constipation de bébé

Certains aliments peuvent entrainer une constipation chez bébé. Mieux vaut les introduire progressivement lors de la diversification afin d’observer si ton bébé les tolère et les digère bien. Si ton bébé a tendance à être constipé, évite de lui en donner.

Les principaux aliments favorisant la constipation chez les bébés sont :

  • la banane,
  • la carotte,
  • le riz,
  • la purée de pommes de terre.

Ces aliments sont pauvres en fibres et peuvent causer une digestion lente. Ils sont à limiter dans l’alimentation de bébé.

La purée de pommes de terre est souvent utilisée comme liant dans les purées assez liquides comme la courgette. Mais elle peut être remplacée par une purée de patate douce, qui contient plus de fibres.

Pour un bébé constipé, évite la carotte comme première purée, et propose plutôt une purée de légumes verts (brocolis, épinards, haricots verts…)

Astuce #4 : privilégier les aliments riches en fibres pour aider bébé constipé

Les aliments riches en fibres sont indispensables au maintien d’un transit intestinal régulier chez un bébé diversifié.

Les principaux aliments riches en fibre sont :

  • les légumes verts, tels que les épinards, le brocoli, les courgettes…
  • les fruits tels que les pruneaux, les pommes, les poires…
  • les céréales complètes (blé et riz complets), le quinoa, l’avoine…

Retrouve sur le blog la recette de la compote de pruneau, allié anti-constipation.

Les fruits et légumes constituent une part importante de l’alimentation de bébé, en complément du lait. Ils peuvent être proposés à volonté, en respectant la faim et les signes de satiété de bébé. Les céréales complètes peuvent être introduites progressivement en surveillant la digestion de bébé.

Privilégier des aliments riches en fibres est une astuce simple mais efficace pour aider à rétablir le transit d’un bébé constipé. En cas de constipation, essaie de proposer plus souvent une purée d’épinards ou de courgette, ou de la compote de pruneau.

Astuce #5 : masser doucement le ventre de bébé pour stimuler le transit intestinal

Le massage du ventre est une technique douce qui stimule le transit intestinal et lutte contre la constipation. Ce massage aide à détendre les muscles du tube digestif, à stimuler le péristaltisme et à favoriser la libération des selles.

Pour masser le ventre de ton bébé, allonge-le sur le dos dans un endroit calme. Avec les mains, masse doucement son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre. Plie doucement les genoux de ton bébé vers son ventre et maintiens-les dans cette position pendant quelques secondes avant de les relâcher.

Tu peux t’aider de cette vidéo pour réaliser le massage du ventre et soulager ton bébé constipé.

Pour aider ton bébé constipé, retiens bien ces 5 conseils pratiques :

  1. veille à ce que bébé boive suffisamment,
  2. ajoute de la matière grasse dans ses plats,
  3. évite les aliments qui favorisent la constipation (banane, riz, carotte, purée de pommes de terre),
  4. favorise les aliments riches en fibres (légumes verts, pruneau, céréales complètes),
  5. réalise des massages du ventre pour aider le transit intestinal.

2 réflexions sur « Bébé constipé : 5 conseils pratiques pour l’aider »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *